Cher Maxime,
Merci mille fois pour l’organisation remarquable de la PdC! Malgré une mauvaise météo, la PdC fut un grand succès ! Nous remercions aussi l’Armée libanaise pour son soutien et la gentillesse des soldats!
Nous garderons un très bon souvenir de cette belle expérience libanaise!
À bientôt j’espère, avec toutes mes amitiés
Jacques de Watteville

Bonjour Maxime,

Voilà deux jours que je suis de retour en Suisse et le Liban me manque déjà!

Un grand merci de nous avoir permis de vivre cette magnifique expérience humaine. Certes l’effort était mesuré, mais cette ambiance chaleureuse et atmosphère festive resteront marquées longtemps dans nos mémoires.

Les montagnes n’ont certes pas voulu se dévoiler, et bien ce sera une raison de plus pour revenir la prochaine fois!
Tu peux d’ailleurs compter sur mes amis et moi pour passer le mots au sein des alpinistes suisse de notre génération lors d’une prochaine édition!

Merci encore pour cette organisation impeccable qui nous a permis de vivre ces fabuleux moments.

A bientôt et bon Weekend,

Edouard de Watteville

 

Cher Maxime,

Quels beaux souvenirs lorsque nous repensons aux moments passés lors de la PdC. L’ambiance était au top et toute ton équipe nous a accueilli les bras grands ouverts. Nous te remercions chaleureusement pour tout ton enthousiasme et la parfaite organisation qui ont contribué à rendre cette édition magnifique malgré des conditions météorologiques qui n’étaient pas toujours en notre faveur.

Compte sur notre engagement pour faire la promotion de cet événement incontournable auprès de nos amis suisses adeptes de ski alpinisme. Nous en allons parler à notre entourage avec beaucoup de passion.

La patrouille des Cèdres 2019 restera gravée dans notre mémoire et nous nous réjouissons déjà de la prochaine édition.

Cordialement,

Marion Lutz & Sébastien Brocard

 

Bonjour Maxime,

J’ai été très heureux de faire ta connaissance à l’occasion de cette seconde édition de la Patrouille des Cèdres.

D’abord, tu es un remarquable ambassadeur de ton beau pays par la réputation qui te précède, par ton enthousiasme communicatif et par l’énergie que tu as déployée pour arriver à des solutions concrètes pour la Patrouille des Cèdres dans ces circonstances défavorables.

Ensuite, j’ai beaucoup apprécié ton attitude “montagne”: positive mais réaliste, ouverte sur la prise de risques mais soucieux de la sécurité de tous ( = aussi celle de nos hôtes militaires libanais en service!), et favorisant une saine competition en laissant sa place à l’entraide entre équipes rivales.

A ce sujet, j’admire l’engagement de nos amis libanais qui ont assuré la logistique de cette Patrouille. Deux changements de parcours dont le dernier quelques heures avant le départ, le tracage et le balisage parfaits, voilà une équipe qui a montré son efficacité et sa discipline, bravo à eux.

En plus, l’esprit de la course était magnifique: tout le monde s’est entraidé dans la bonne humeur à travers ce grand brouillard pour s’orienter et montrer le chemin aux autres. Pour mon cas personnel, à chaque fois qu’une chute m’a donné du mal pour me relever (l’âge quand même…), un ou deux concurrents qui passaient ou militaires de service m’ont tendu la main.

A l’unanimité de notre petit groupe et d’autres personnes avec qui j’ai parlé (dont deux guides francais), nous partons avec un souvenir très chaleureux qui nous donne envie de revenir et d’en parler autour de nous. Cette réussite est beaucoup plus importante pour l’avenir que si nous avions eu un grand soleil et un parcours magnifique. Vive le Liban! Vive la montagne!

De la part d’un vieil alpiniste amateur.

amicalement,

Edouard de L’Espée

As easy as it may sound: skiing in Lebanon has always been a childhood dream. Mostly in life, as Bergson put it, making “a choice, therefore an exclusion” prevails, there is no such feeling with Lebanon: snow conditions, amazing landscapes, millenary history, warm people, excellent food… we had it all (including tough conditions during the race!). Backcountry skiing in Mont Hermon in the morning, visiting Baalbek temples in the afternoon before hitting Beirut for dinner in the evening will remain as a definition of a perfect day.

Merci Maxime et toute l’équipe

Alexis Arnould

A l’origine le prétexte du voyage était de participer à la première réédition de la Patrouille des Cèdres, une course de ski de rando inspirée de la Patrouille des Glaciers, et se déroulant – vous l’aurez compris – au Liban.

https://masherbrum.fr/ski-rando-liban-patrouille-des-cedres/

Any Thoughts?